Comment organiser une veille digitale astucieuse?

Dans un environnement fortement compétitif et en constante évolution, la veille est une nécessité pour toute organisation voulant assurer sa pérennité sur le marché. Elle se fait principalement à travers une recherche continue d’informations, le but étant de disposer de la bonne information au bon moment. Ainsi, des entreprises peuvent chercher à s’informer pour développer leur activité commerciale, ou encore étudier la tendance des marchés internationaux. La veille permet principalement d’anticiper les changements environnementaux, de repérer les opportunités et encore de détecter les menaces. Ainsi afin que celle-ci soit la plus efficace possible, 4 étapes seront nécessaires afin d’éviter l’infobésité et de penser la veille comme un projet.

  1. Le Ciblage / Define the area

La première étape est essentielle puisque c’est elle qui conditionne l’efficacité des actions que vous allez ensuite mener. Le ciblage doit permettre de déterminer les besoins de la veille. La stratégie de veille s’effectue selon les besoins du client car connaitre son client c’est savoir ce qu’il recherche, évaluer ses attentes et comprendre sa démarche d’achat.

 

  1. Le Sourcing / Widen sources

Le sourcing consiste en l’identification des sources d’information pertinentes sur les sujets à suivre. Beaucoup affirment que c’est un outil clé d’une veille efficace. Le sourcing obéit à la loi des 80/20. Le principe de Pareto se vérifie : 20 % des sources fournissent 80 % de l’information. À l’inverse, 80 % des sources restantes ne génèrent que 20 % des données pertinentes. Ce principe démontre toute la difficulté de l’exercice : localiser les derniers 80 % de sources exige surtout de la méthode compte tenu de la diversité des sources d’information disponibles aujourd’hui.

  1. La Collecte et la sélection / Data collection

La collecte d’informations est une démarche traditionnelle qui vise à réunir des faits, opinions et études sur les thèmes déjà définis à partir de sources. Elle sera dirigée selon une fréquence en fonction des besoins d’information. La sélection des informations repose sur leur pertinence par rapport aux besoins de veille. Le but de ce processus étant de disposer de la bonne information au bon moment. Ainsi, des entreprises peuvent chercher à s’informer afin de développer leur activité commerciale, pour étudier la tendance des marchés internationaux ou encore pour recueillir des données sur la situation financière de leurs concurrents,

  1. L’analyse et la synthèse

L’analyse et la synthèse sont une activité particulièrement à valeur ajoutée. Elles consistent en le traitement de l’information receuillie afin de maximiser son exploitation. Il s’agit d’en extraire le contenu pertinent et de l’intégrer par la suite dans un document de synthèse

  1. La diffusion

La diffusion permet la mise à disposition de l’information sous forme de livrables ( Watchlists, tableaux de bord..) aux personnes concernées . L’information doit parvenir aux personnes intéressées par les canaux les plus adaptés à la démarche de la veille, il est également important qu’il y ait une interaction.